LES DESSOUS DE LA MARQUE : THE RODNICK BAND

May 16, 2014
BEHIND THE BRAND: THE RODNIK BAND

Il est difficile de décrire Philip Colbert : un artiste ? un designer ? Un chanteur-compositeur Lo-fi ? Un peu tout ça en fait…

The Rodnick Band est une maison de design, travaillant beaucoup avec l’imagerie pop pour créer des pièces drôles et originales. Leur dernière collaboration avec la bd culte Snoopy débarque sur UO cette saison. Rencontre avec l’homme derrière la marque…

BEHIND THE BRAND: THE RODNIK BAND

UO: Salut Philip, comment s’est produite la collaboration avec Peanuts ?

Philip: Quand j’ai reçu un e-mail de la part de Peanuts, j’ai d’abord cru qu’il s’agissait réellement d’une entreprise de cacahuètes (ndlr : peanuts en anglais). Je veux dire j’adore Snoopy mais je ne m’y attendais pas du tout. Heureusement, j’ai vite réalisé que c’était bien la bd. Ils avaient en tête de développer un projet créatif plus orienté mode et ils avaient vu mon travail.

UO: Comment penses-tu que Peanuts s’inscrit dans ton esthétique très POP ?

P: Il y a tellement de nostalgie et d’attachement sentimental autour de Peanuts et je pense que leur image ne s’est pas encore complètement renouvelée. Il n’y eu aucun changement depuis les années 80. Je crois aussi que le côté doux-amer de la bd s’accorde très bien à l’aspect décalé de mon travail.

BEHIND THE BRAND: THE RODNIK BAND

UO: Tu as étudié la Philosophie avant de te lancer dans la mode. Est-ce que cela a influencé ton travail ?

P: Oui, toutes les créations Rodnik sont philosophiques quelque part. Elles sont toutes nées de mon point vue décalé sur la mode. Une fois que l’on prend conscience à quel point la mode est absurde, pourquoi se prendre au sérieux ?

UO: On peut dire que vos collections sont des œuvres d’art. Te considères-tu plus comme un artiste ou un designer ?

P: Je me vois vraiment comme un créateur de pop art. Ça m’intéresse de créer des œuvres d’art portables. C’est un peu pareil qu’avoir une peinture sur votre mur. C’est aussi satisfaisant d’après moi.

Tous mes designs ont un lien avec le Pop art. Parfois ils sont surréalistes ou drôles, c’est toujours lié à ma passion pour l’art.

BEHIND THE BRAND: THE RODNIK BAND

UO: T’es tu déjà dit que tu allais trop loin en créant certaines collections ?

P: Pas vraiment en terme de designs mais des fois j’y suis allé un peu fort dans d’autres aspects de mon travail. J’ai fait un fashion show sauvage à la National Gallery et j’ai vraiment eu peur d’être arrêté. Je n’avais pas d’autorisation et j’ai invité tout le monde à venir voir notre défilé. Heureusement, la seule chose que la sécurité pouvait faire c’était de nous virer ; ce qu’ils ont fait. Mais tout ça a créé un esprit très positif en fait.



UO: Tu sais vraiment comment te faire remarquer…

P: Je ne veux pas être une marque qui remplit tous les critères. Je n’ai pas vraiment envie de répondre aux règles de la mode, c’est étouffant pour un jeune créateur.

Les designers collectionnent les célébrités pour les mettre au premier rang de leurs défilés parce qu’ils savent que les paparazzis seront là et qu’ils apparaitront en première page des magazines. Je pensais que c’était drôle de se moquer de ça, donc j’ai fait un premier rang de sosies de stars, comme Elton John, Katy Perry, et la reine. Je leur ai demandés de se comporter n’importe comment, genre se curer le nez. C’était fun.



UO: Tu as sorti pas mal de chansons avec tes collections ? Est-ce que tu veux en faire une carrière ? C’est un vrai groupe ?

P: Musicalement, je suis complètement incapable, et ces chansons ne sont pas à prendre au sérieux. Beaucoup de designers sont assez chiants dans leur façon de présenter leur marque, ils marchent jusqu’au bout du podium et font un petit coucou. Être un créateur de mode est fun, j’ai vraiment envie de me comporter comme tel ; être en accord avec ce que nous créons et cohérent avec tous les aspects de notre culture.



Découvrez la collection Rodnik x Peanuts ici

BEHIND THE BRAND: THE RODNIK BAND