STOCKHOLM FASHION WEEK – CARIN WESTER

September 8, 2014
STOCKHOLM FASHION WEEK: CARIN WESTER

Entre street style à Copenhague et découverte des coulisses du show de Cheap Monday à Stockholm, cette saison on s’intéresse de près aux fashion weeks du nord. Pour continuer nos aventures scandinaves nous avons envoyé Katja Schweitzberger du blog mode LesMads pour discuter avec notre créatrice suédoise préférée, Carin Wester, de sa nouvelle collection.

STOCKHOLM FASHION WEEK: CARIN WESTER

Lesmads: Votre défilé était vraiment fantastique et, tout d’abord, j’aimerai savoir quelle est l’histoire derrière les fleurs ?

Carin Wester: La collection puise son inspiration dans le Japon, en explorant le thème nous avons voulu trouver quelque chose qui rajoute un petit plus. Donc au lieu de travailler avec une fleur japonaise typique, nous avons travaillé avec une forme plutôt, un peu comme un pliage. Il y a beaucoup de costumes japonais avec des plis et des drapés, et beaucoup de pantalons blancs, un peu d’inspiration arts martiaux en somme.

STOCKHOLM FASHION WEEK: CARIN WESTER

LM: Votre marque fête ses 10 ans. Quel a été le plus gros changement depuis que vous avez commencé ?

CW: Au début, je faisais juste des habits parce que c’était ma vision et que j’étais contente de le faire. Maintenant je suis devenue une vraie femme d’entreprise. Je pense à tout ce qu’il y a autour, la compagnie, les gens, combien nous vendons, les chiffres… Il y a beaucoup de choses à s’occuper lorsque l’on désire s’étendre. On a commencé tout doucement, pris notre temps, mais cette année de nouvelles recrues ont rejoint notre équipe. Nous avons par exemple un nouveau vice président. Maintenant, on est prêt !

STOCKHOLM FASHION WEEK: CARIN WESTER

LM: Si vous pouviez choisir n’importe qui, quelle personne aimeriez-vous voir assise au premier rang de votre défilé ?

CW: C’est une question difficile. J’aime juste quand une personne du premier rang apprécie vraiment profondément la collection. J’adore observer depuis les coulisses et voir les gens sourire. C’est ça ma cliente idéale.

STOCKHOLM FASHION WEEK: CARIN WESTER

LM : Quelle est la plus grande leçon que vous avez appris durant votre carrière ? Quel conseil donneriez-vous à un jeune créateur?

CW: Peut-être d’avoir un partenaire avec qui travailler dès le début. Si vous êtes créatif, il faut que vous vous concentriez seulement sur cet aspect et laissez quelqu’un d’autre s’occuper de tout le reste. Si vous n’avez pas ce support, ça prend beaucoup plus de temps de tout faire par vous-même. Donc, si je devais changer quelque chose à ma carrière, je prendrais un associé dès le début.

STOCKHOLM FASHION WEEK: CARIN WESTER

LM: Pouvez-vous décrire en 3 mots l’esprit de votre marque ?

CW: Je dirais Urbain, Espiègle et je ne sais pas trop, peut-être Androgyne, surtout maintenant que nous n’avons plus de collection Homme.

STOCKHOLM FASHION WEEK: CARIN WESTER

LM: Qu’est-ce qui vous inspire quand vous commencez à travailler sur une nouvelle collection ?

CW: Tout ce qui m’entoure vraiment, ça dépend juste de mon humeur. Cette fois-ci, j’étais à l’hôpital car je venais d’avoir un bébé. Ce que portais là bas m’a sûrement inspiré les coupes de ma collection.

STOCKHOLM FASHION WEEK: CARIN WESTER STOCKHOLM FASHION WEEK: CARIN WESTER STOCKHOLM FASHION WEEK: CARIN WESTER

Katja Schweitzberger – LeMads

STOCKHOLM FASHION WEEK - CARIN WESTER