ARTISTE DE LA SEMAINE N°7 : NAT MURRAY

October 17, 2014
ARTIST OF THE WEEK #7 – NAT MURRAY

L’artiste canadienne Nat Murray réalise des portraits d’une naïveté charmante, inspirés par les personnages de son univers fictif à elle. Après avoir passé des années à enseigner l’anglais en Asie pour enfin poser ses valises à Taipei, Nat s’inspire des « Buxibans », une sorte d’étude après l’école où se rendent les enfants taiwanais en difficulté.

Sur ses peintures à l’huile, Nat utilise le strict minimum pour mettre en scène ses personnages, créant ainsi un espace ouvert au spectateur et l’invitant à s’intégrer à la scène en contant une histoire à ces enfants. À travers ses toiles, l’artiste souhaite rendre hommage à ces élèves donnés perdants, dans l’interprétation de son œuvre comme dans son exécution. Son style unique de peinture combine à la fois une sorte d’honnêteté presque candide et une intégrité stoïque ; Nat nous ouvre à son monde complexe et difficile dans lequel personne ne peut vraiment s’empêcher de bien respirer, de regarder attentivement autour de soi et de sourire.

ARTIST OF THE WEEK #7 – NAT MURRAY

Quand j’ai pour la première fois tenté de définir mon style, j’ai trouvé le terme d’« Expressionisme post-fumiste ». J’ai ensuite préféré retirer ce terme pour choisir de ne rien mettre du tout. J’aime l’idée de définir mes peintures en utilisant l’image d’un groupe de musique indie de la fin des années 90 : techniquement simple mais entièrement réalisés à l’aide d’outils traditionnels. Quelque chose qui exprimerait un instant précis d’une journée tout en étant étroitement lié à notre initiation quotidienne.” – Nat Murray

ARTIST OF THE WEEK #7 – NAT MURRAY ARTIST OF THE WEEK #7 – NAT MURRAY ARTIST OF THE WEEK #7 – NAT MURRAY ARTIST OF THE WEEK #7 – NAT MURRAY ARTIST OF THE WEEK #7 – NAT MURRAY ARTIST OF THE WEEK #7 – NAT MURRAY ARTIST OF THE WEEK #7 – NAT MURRAY