Vue de l’intérieur : chez Katie

April 8, 2015

Entrez dans le décor de l’appartement de Katie Halil, aka What Katie Drew

Charmante et éclectique, la déco de l’intérieur de l’illustratrice Katie Halil est à l’image de celle qui vit entre ces murs. Un monde coloré et une imagination débordante, on s’est permis de pousser la porte pour découvrir l’histoire de Katie et de son appartement.



UO : Quand t’es-tu mise au dessin?

Katie : J’ai toujours adoré dessiner. Petite j’étais très pâle, toujours en train de lire ou de faire des dessins. À 15 ans, je dessinais sur les murs de ma chambre et je faisais les devoirs des autres pour le prof d’art. Tous les rendus de mon bac en arts appliqués, je les ai faits au stylo bic et j’ai voulu aller plus loin en étudiant l’art à l’université.



UO : Tu as choisi de concentrer sur l’illustration. Tu peux nous expliquer?

Katie : Après l’université, j’ai fait un petit détour par la pub en production de pubs télé. C’était génial, vraiment, mais il manquait quelque chose. J’ai donc choisi de quitter mon job, me suis inscrite à quelques cours à la Central St Martins à Londres et depuis je n’ai pas cessé une seule seconde de dessiner.



UO : Raconte-nous une journée dans la maison de Katie Halil.

Katie : Musique, câlins, cuisine, dessin, yoga, manger, dessins, bavardages, eBay, illustrations, sieste, tranche de rigolade, dessins, cocktails, câlins et dodo.

UO : Comment tes illustrations arrivent-elles sur le papier?

Katie : C’est souvent par un joli hasard. Parfois je dois m’en défaire puis revenir dessus. La musique m’aide beaucoup.



UO :Es-tu plutôt du genre à laisser libre court à ton imagination ou à imaginer un concept avant de te lancer?

Katie : Le plus souvent, je n’ai aucune idée à l’avance du rendu final. Je me laisse porter par le bout de mon bic/pinceau/brosse. Les idées qui me traversent l’esprit au beau milieu de la nuit ou quand je suis aux toilettes sont souvent les meilleures.

UO :As-tu un dessin préféré ?

Katie : Jamais de la vie, c’est comme mes enfants… Impossible de choisir.



UO :Ta maison est-elle une extension de ton art ou est-ce un procédé bien distinct?

Katie : Oh, c’est un peu des deux, c’est un drôle de bazar. D’ailleurs je tiens à dire que j’ai rangé spécialement pour vous ! Je m’amuse à dire qu’un arc en ciel a vomi dans mon studio.

UO : Une pièce préférée?

Katie : Qui n’aime pas les bureaux roses ? C’est mon studio bien sûr.



UO : Quel est le truc indispensable dans toute maison ?

Katie : L’amour.

UO : Un conseil pour les dessinateurs en herbe?

Katie : Si c’est la chose qui vous rend la vie belle, allez au bout de votre projet. Personne d’autre ne réalisera votre rêve à votre place.



UO : As-tu un objet fétiche?

Katie : Une peinture qui représente un arc-en-ciel. Je suis dingue des arcs-en-ciel. Après avoir quitté mon job, je me suis fait une virée à Paris. C’était un jour de brocante pluvieux et cette peinture me faisait de l’œil avec ses couleurs très fortes…



UO : Tu dis être une pro de la procrastination. Raconte, ça nous intéresse.

Katie : J’ai un manque de concentration assez vilain. Instagram n’arrange pas les choses. @whatkatiedrew.



Allez, un petit exercice. Peux-tu compléter ces phrases:

Si j’étais une couleur, je serais…le jaune.

Si je n’étais pas dessinatrice, je serais…professeur peut-être.

Mon petit déjeuner idéal…Des œufs à la turque et un bon green juice.

La chose que je peux faire en travaillant chez moi que je ne pouvais pas faire au bureau…Travailler en pyjama dans mon canap’ devant la télé. Chut.

Quand je travaille chez moi, je suis distraite par…mes chats.

En ce moment, j’écoute…Là maintenant ? Spin Doctors : ‘Cleopatra’s Cat’.

Mon dimanche idéal…Du soleil et un bon repas avec les gens que j’aime.

Mon inspiration me vient de…ma mère. Elle est la plus douce et la plus créative des personnes que je connaisse.

Pour lâcher prise…Le kundalini yoga.