LES DESSOUS DE LA MARQUE : SOMEDAYS LOVIN

April 22, 2015

Les bonnes ondes de l’été, la chaleur, la sensation de liberté, tout ça tout ça… Ça fait déjà plusieurs saisons qu’ici chez UO les collections de Somedays Lovin nous ont maraboutés. Field Daisy, la nouvelle collection de la marque, présente des formes amples, des coupes décontractées et surtout des imprimés qui respirent les vacances ! On a rencontré les deux créatrices Annabel Wendt et Laura Liles pour en découvrir plus.



UO : Quand avez-vous su que vous vouliez être créatrices ?

Annabel: J’ai découvert assez tard que je voulais bosser dans la mode. Après plusieurs stages pour des marques et quelques passages comme assistante créateur, je me suis rendue compte que j’avais trouvé ce qui m’inspirais le plus et ce que je voulais faire.

Laura: Quand j’ai réalisé que ma grand-mère me faisait les fringues les plus cool à la main et que j’étais en mesure de le faire à mon tour, mon vœu de devenir designer ne m’a plus quitté l’esprit. Je devais être ado.

UO : Quelle est l’inspiration qui se cache derrière la collection Field Daisy ?

Laura: Chaque saison, on essaie de se mettre dans la peau d’une muse imaginaire Somedays Lovin. On se demande où est-ce que cette fille veut aller (souvent une destination à laquelle Annabel et moi on pense pour les vacances…), ce qu’elle veut faire et à partir de là on achète des imprimés qui collent au thème. La collection suit naturellement une fois l’idée et les premières pièces lancées.

Annabel: Notre inspiration première, c’est l’escapade estivale. Prendre la route, capter les rayons du soleil et se baigner dans l’océan. On aime aussi imaginer des situations imprévues qui arrivent en vacances, partir à l’arrache avec des copains et vivre le moment présent. Dire oui à tout.



UO : Quelle est votre pièce préférée parmi la collection Field Daisy ?

Annabel: J’aime beaucoup la mini jupe fleurie. Je ne suis qu’amour pour les imprimés à fleurs portées avec un t-shirt vintage et des chelsea boots.

Laura: La robe molopo, c’est une robe portefeuille à imprimé animal que je ne vais pas quitter de l’été !

UO : Où allez-vous chercher l’inspiration pour vos imprimés ?

Annabel: J’aime bien les vieux motifs vintage, les assemblages de tommettes sur les murs marocains, les tapis tissés en Inde… Ce genre de jolies choses ! J’adore aussi les imprimés inspirés de la nature et les belles photos de ciels. Tout ce qui est peint à la main ou ponctué d’une douce écriture me touche aussi.

Laura: Parfois l’inspiration est totalement inopinée. Une photo, une vieille fringue ou un bouquin et hop, ça vient. Ceci dit, le tissu vintage et les cultures folk traditionnelles sont une source constante d’énergie créative.

Somedays Lovin’ – Haut Pitstop en broderie anglaise blanche

UO : D’où vient le nom ‘SOMEDAYS LOVIN’ ?

Annabel: Notre slogan, c’est “Somedays you just don’t give a ____”. L’idée c’est de prendre du recul, de vous reconnecter avec votre esprit et avec la nature. Il y a des jours où rien d’autre ne compte.

Laura: Annabel a bien résumé l’état d’esprit de la marque. Le nom a aussi une once de romantisme car les filles qui s’habillent chez nous sont des rêveuses… Et donc souvent des filles romantiques.

UO : Quel conseil donneriez-vous aux jeunes créateurs en herbe ?

Annabel: Retranscrivez votre réelle esthétique, n’essayez pas d’être quelqu’un d’autre quand vous créez, faites-vous confiance. Il faut avoir en tête de travailler dur et ce tout au long du processus. N’oubliez pas de vous amuser !

Laura: Les erreurs ne sont jamais vraiment des erreurs, elles vous sont utiles pour la suite. Pas de stress. Toutes les expériences, positives ou négatives, façonnent votre instinct créatif.

Somedays Lovin’ – T-shirt No Problemo ivoire

Retour à l’école ! Complétez les phrases :

Si vous pouviez être à un endroit précis en ce moment, ce serait…
Annabel:En plein road trip aux US !
Laura: Allongée dans un hamac dans une villa à Bali avec mon homme et mon petit.

Si je n’étais pas designer, je serais…
Annabel: I J’aime la peinture, les collages, prendre des photos. Je crois que la réalisation d’imprimés me plairait bien !
Laura Astronome ou chocolatière.

Le titre de ma vie serait…
Annabel: ”This Must Be The Place”de Talking Heads.
Laura: Amazing Grace.

Je suis addict…
Annabel: au popcorn
Laura: au café et aux câlins.

J’ai horreur de…
Annabel: la betterave !
Laura: Des olives. Et des conducteurs agressifs. Du calme les gars !

Je rêve de…
Annabel: Respirer sous l’eau ou voler dans les airs.
Laura: Ha, pareil ! C’est parfait pour se rendre dans les plus chouettes destinations. Ou sinon, être invisible !