RENCONTRE AVEC FLO MORRISSEY

July 29, 2015
FloM

À seulement 20 ans, l’auteur-compositeur-interprète Flo Morrissey a déjà sorti son premier album, Tomorrow Will Be Beautiful. UO est parti à sa rencontre pour en découvrir davantage sur son enfance à Londres et sur son amour pour les 60’s.

UO: Quand as-tu su que tu voulais être musicienne?

Sans vouloir tomber dans le cliché, j’ai toujours su que c’était ce que je voulais faire. Quand j’étais petite, je chantais les chansons des Disney toute la journée, j’étais une grande fan de la Belle au Bois Dormant.

UO: Tu joues d’un instrument?

Oui, je joue de la guitare, du piano et un peu de flûte. Ma voix a toujours été mon instrument principal et j’ai appris les autres pour l’accompagner. Mais plus je grandis, plus je me sens connectée à eux.


T-shirt Feel the Soul avec bords contrastants BDG – Jean Girlfriend

UO: Comment décrirais-tu ta musique?

C’est un mélange de genres entre des musiques plus anciennes comme celles de Patsy Cline, Tim Buckley, T.rex, Vashti Bunyan et des sons plus modernes comme ceux d’Antony and the Johnsons, Cat Power et Beck.

UO: Qui t’inspire?

Voir plus haut ! Et bien sûr, ma famille. Tout le temps. Quand j’ai écrit l’album, j’écoutais beaucoup de chansons chantées par des hommes. J’entrais davantage en résonnance avec eux à ce moment-là de ma vie, comme pour donner une certaine force à mon style. Aujourd’hui j’écoute des femmes étonnantes comme Nina Simone, Billie Holiday et Lauryn Hill.



UO: Un peu de légèreté… Ton truc préféré en été ?

M’échapper de ce que je connais déjà, prendre des couleurs et une bonne dose d’inspiration.

UO: Tu as grandi entourée de huit frères et sœurs, quels ont été les avantages et les inconvénients?

Je n’ai jamais connu autre chose donc ce n’est pas évident de comparer. Je suis profondément heureuse d’être entourée d’autant de personnes de qui je me sens proche et que j’aime. Il y a des moments où c’est un peu compliqué, mais j’échangerai ça pour rien au monde.

UO: Qu’est-ce que les gens de ta famille t’ont appris ?

Tellement de choses ! Ils me gardent jeune et les avoir constamment autour de moi me permet de faire attention aux personnes qui m’entourent.


Débardeur à motif floral géométrique , Kimchi Blue – Jupe Flirt With Me Tori Tan Calf Boot

UO: La valeur la plus importante que tes parents t’ont transmise ?

La confiance.

UO: Tu as un faible pour la France, raconte !

Les français sont romantiques, passionnés par la vie ! Je me sens vivante quand je suis à Paris. J’espère y habiter bientôt.

UO: Quels ont été les moments forts de ton début d’été ?

Avoir l’honneur de faire l’ouverture de la scène « The Park » au festival Glastonbury. Hier soir, j’ai joué à la Somerset House à Londres avec George Ezra. Ces sont des opportunités totalement nouvelles pour moi, j’ai beaucoup de chance ! Et puis je vais partir trois jours seule en Italie pour flâner et manger des glaces.



UO: As-tu vécu une expérience qui a eu un effet sur ton approche de l’écriture ?

Rencontrer quelqu’un qui te fait grandir. J’ai toujours été attirée par les expériences et les situations délicates. La musique est mon amour mais il y a des étapes difficiles ! Les personnes que j’ai rencontrées avant l’écriture de mon album m’ont fait comprendre des choses et m’ont beaucoup inspirée.

UO: Ta période préférée ?

Les sixties. Charlotte Rampling, Françoise Hardy et Jane Birkin. J’adore aussi Audrey Hepburn.

UO: Tu dis que souvent, une chanson que tu as écrite change de sens avec le temps. Qu’est-ce que « Show Me » veut dire pour toi ?

C’est marrant parce que ma chanson prend de plus en plus de sens avec le temps. Je l’ai composée quand j’avais 15 ans et des paroles ‘show me the places where we hide from ourselves and nothing more’ (Montre-moi les endroits où l’on se cache de nous-même et rien de plus, ndlr) étaient purement innocentes. Mon amie Maximillia qui me filmait aux US lorsque j’interprétais cette chanson me disait que les paroles signifiaient aujourd’hui que je mettais ma jeunesse derrière moi pour passer à autre chose. Comme si je lui rendais hommage pour mieux accueillir les nouvelles choses qui s’offrent à moi.


Robe nouée manches fluides

UO: Que trouve-t-on dans ta garde-robe ?

Des sabots, mon pantalon vintage Missoni, des jeans blancs, des cols roulés, plein de choses blanches. Tout ce qui me fait ressembler à un ange !

UO: Qu’as-tu de prévu pour la suite de tes aventures ?

Toujours chanter et partager plus, découvrir de nouveaux pays et rencontrer des personnalités qui m’inspirent.



Portrait chinois:

Si je n’étais pas musicienne je serai… Photographe ou prof de yoga !

Mon petit dej idéal… Des fruits bio du marché et du granola fait maison avec du yaourt à la noix de coco.

Dans ma playlist… Morrissey, Ibeyi, Tampe Impala, Deva Premal…

Mon moment préféré de la journée… Le matin (de 4 à 6h !), avant que les autres ne se réveillent. C’est un moment secret.

Si j’étais une couleur… Crème ou beige.

Mon snack préféré… Des amandes avec du chocolat

Mon plus grand soulagement… Kundalini yoga.

Si je pouvais être où je voulais dans le monde je serais… Avec ma famille au Portugal ou en road trip au Japon!


Robe chemise Hexagon, Mink Pink Just Obsessed Cream Coat Tori Tan Calf Boots