RENCONTRE AVEC GENGAHR

August 21, 2015
Gengahr

Si vous étiez passé à côté, le premier album du groupe anglais “A Dream Outside” est une vraie petite merveille aux notes psychédéliques pop et envoûtantes. Après s’être fait acclamé sur de grandes scènes notamment lors de son passage au festival Glastonbury, le groupe ne perd pas de temps et travaille sur son second album. On est passé les voir pour parler de la vie et de leurs inspirations.

UO: Bon les gars, racontez-nous votre histoire ! Comment s’est passé votre rencontre et quand avez-vous décidé de faire de la musique ensemble?

On a toujours fait de la musique. Je connais Danny et Hugh parce qu’on était en cours ensemble et qu’on jouait dans des groupes. Pareil pour John mais on s’est rencontré sur le tard. Ça n’a pas vraiment été une décision de faire de la musique, plutôt un truc qu’on a toujours fait.

Commodity Stock Ringer bleu marine et bordeaux Wrangler – Jean Bryson skinny délavage brut

UO: C’est quoi votre background musical?

Ma grand-mère était une pianiste concertiste et le père de Danny a toujours joué dans des groupes. On faisait les répèts chez lui du coup, il y avait tout le matos!

UO: Quand est-ce que vous avez su que vous vouliez être musiciens?

Quand j’avais 12 ans, ça devait être mon choix après skate boardeur pro j’imagine.



UO: Comment décririez-vous votre musique?

J’aime pas trop faire ça en vrai. L’idée c’est de toujours faire des choses nouvelles, notre musique peut changer un peu tous les jours ou selon les morceaux.

UO: Qui vous inspire ? D’un point de vue à la fois musical et personnel?

David Bowie, c’est l’un des grands pour moi. Je suis fan du soin qu’il porte aux détails.


Urban Renewal Vintage Originals – Veste camionneur bleu indigo surteint Levi’s – Jean 511 Midnight Rigid

UO: Quels ont été les moments forts de l’été pour vous jusqu’ici ?

Le festival de Glastonbury. On jouait sur la scène John Peel en plus, qui est super prestigieuse. Ça nous a tous marqué pour un moment.

UO: Votre période musicale préférée?

Maintenant. Je me retrouve dans beaucoup de compositions sonores contemporaines.

UO: Le truc que vous avez appris en tant que groupe?

Il faut toujours composer la musique pour soi.

UO: D’un point de vue expérience, qu’est-ce qui a eu un impact sur votre écriture?

Le temps. Grandir, c’est souvent plus bénéfique qu’on ne le croit.


Wrangler – Chemise Posy 2 poches à carreaux verte

UO: Quels sont vos challenges à venir?

Jusqu’ici, ça a été l’album. En vrai, l’écriture de l’album a pris du temps et c’était vraiment agréable. On a hâte d’en faire un nouveau!

UO: Et le futur pour vous, il sonne comment?

On va faire de notre mieux pour faire écouter aux gens de la musique qui nous semble cool. On va sûrement barouder un peu dans un van!


Urban Renewal Vintage Customised – Chemise en flanelle vert cyprès

Du tac au tac …

Si je n’étais pas musician je serais… Trop vieux pour commencer un autre truc!
Mon petit déjeuner c’est… Des oeufs et du bacon.
En ce moment j’écoute… Ibeyi! Deux jumelles franco-cubaines qui font de la musique incroyable.
Mon moment préféré de l’année… L’hiver.
Si je pouvais m’envoler ce serait vers… Le Japon.

Obey – T-shirt Good Times, Cheap Monday – Pull en maille noire Converse – Baskets montantes Chuck Taylor années 70 écru