ESSENTIELS POUR UN ROAD TRIP D’HIVER

December 10, 2015
Main

Si vous rêvez de changer d’horizon et de partir à l’aventure, soyez sûr de le faire dans les meilleures conditions. Jérémy du blog Djisupertramp et Samantha du blog Paris Tu Paris dévoilent leur sélection d’incontournables pour passer l’hiver ailleurs… On laisse la parole aux voyageurs!

Samantha: Dès les premiers jours sur la route, la neige tombe à gros flocons sur les North Cascades et nous ne croisons personne pendant des kilomètres et des kilomètres. Les heures défilent et on oublie toute notion de temps pour savourer l’instant, tout simplement. Je garde tout de même un petit oeil sur ma montre, bel alliage de cuir et d’acier doré, savant mélange comme en écho au paysage, à la noirceur de la forêt sous la lueur de la neige. Un coup de coeur qui ne quitte plus mon poignet et s’harmonise parfaitement avec toute tenue, comme à tout voyage!


Shop: Nixon – Montre Saddle Kensington en cuir noir

Réveil au petit matin dans cette cabine cachée dans la forêt épaisse du Washington. Poêle à bois pour nous réchauffer en rentrant de nos journées à explorer les alentours et se remémorer nos souvenirs de la journée autour d’une tasse de chocolat chaud, tout en songeant déjà aux aventures du lendemain. The adventure begins!


Shop: Verres et tasses

Jérémy: Chaque soir, c’est le même rituel : on étale la carte, on sort le crayon et le carnet de bord, l’appareil photo et instantanés du Lomo’Instant, partenaire idéal de roadtrip; pour se replonger dans les souvenirs accumulés de la journée et les immortaliser au gré de quelques anecdotes, sur le papier. L’occasion également pour potasser et apprivoiser un peu plus ce tout manuel et s’essayer à de nouvelles pratiques et techniques photographiques!


Shop: Photographie

Samantha: Qu’il vente ou qu’il neige, par temps gris ou par grand soleil, je n’ai que très rarement quitté mon panama ! Un coup de coeur indéniable qui n’a pas manqué de se faire remarquer, tant sur Instagram que lors de nombreux détours. En plaine ou sur les sommets des cols, quand les bourrasques de vent s’invitent ou lorsque les flocons surviennent, mon manteau n’est jamais bien loin. Ses immenses poches avant ne sont jamais délaissées bien longtemps, tant pour y engouffrer mes mains et mitaines, que pour y glisser un objectif ou deux pour faire quelques photos sans pour autant emmener le sac à dos.


Shop: Urban Outfitters – Duffle-coat camel et Panama Scout en feutre rouille