#UOSTYLE: ARTY 80’S AVEC LUCILLIA CHENEL

May 4, 2016

Rencontre avec la férue d’art Lucillia Chenel pour parler de ses influences mode et de l’ouverture de sa galerie parisienne, Ultra Moderne.

UO: Salut Lucillia! Tu t’apprêtes à ouvrir ta propre galerie, Ultra Moderne, comment t’es venue cette idée ?

Oui! J’ouvre une galerie avec mon ami Ken Israel, nous avions tous les deux envie de changement après des parcours très variés. On a réussi à trouvé ensemble un domaine qui nous convient enfin!

Je viens d’une famille d’antiquaires , j’ai baigné dans l’art sans jamais vouloir bosser dedans. J’ai fait des études de psychologie avant de m’orienter dans la mode ou j’ai essayé plein de choses sans vraiment trouvé un job qui me plaisait.



Lucillia porte un haut noir avec décolleté à lacet



Ces deux dernières années, j’ai eu la chance de faire des collabs avec des marques sur Instagram et puis à force de chercher des lieux pour photographier mes tenues et alimenter mon compte j’ai commencé par apprécier l’architecture et le mobilier, finalement j’ai eu envie de retranscrire mon univers en galerie et avoir un lieu pour faire des photos!

UO: Quelles sont tes références esthétiques ?

Je n’ai pas vraiment de références , je suis la mode de près donc mes goûts évoluent tout le temps et très vite. Beaucoup de gens et de choses m’inspirent mais j’ai pas vraiment de modèle ou d’icone en fait! En ce moment les années 70 et 80 sont mes influences majeures.



Lucillia porte un t-shirt uni à col rond UO, un jean taille haute Girlfriend bleu clair et des Converse



Sandales Mia

UO: Sont-elles les mêmes en matière d’art et de mode ? Comment aimes-tu jouer avec ces deux influences?

Oui, pour moi la mode et l’art sont indissociables. La mode influence complètement mes goûts jusqu’au choix des achats pour la galerie. On aimerait d’ailleurs faire des shootings et des évènements pendant les fashion weeks pour entretenir un lien étroit avec le monde de la mode.

UO: Dans quelle tenue prévois-tu de passer les beaux jours ? As-tu une silhouette phare, des pièces fétiches ?

En ce moment j’ai complètement adopté le look “maman des années 80″ (jean taille haute ballerines à talons, t-shirt et grosses boucles d’oreilles) alors que j’étais un peu réticente au début à l’idée de ressortir des ballerines!



Haut côtelé à col montant
jean BDG Girlfriend bleu clair et sandales Mia

UO: Comment as-tu imaginé l’endroit pour ta galerie ? Quels sont tes critères pour choisir les créateurs exposés ?

Les idées sont venues au fur et à mesure quand nous avons trouvé le local, on aime tous les deux les formes circulaires qui sont par ailleurs très présentes dans les années 70. Nous avons alors fait réaliser des ouvertures en cercle qui donnent une belle profondeur dans la galerie. Nous achetons uniquement par coup de coeur et ne présentons pas tout pour garder une ambiance épurée.

UO: Pour finir, quel conseil donnerais-tu à nos lecteurs passionnés d’art pour se lancer et ouvrir son espace ?

J’ai pas vraiment de conseils à donner puisque je me sers encore de ceux des autres mais je donnerais celui quon m’a le plus souvent répété ” se faire confiance , libérer sa créativité sans avoir peur d’être critiqué”.

Adresse: Galerie Ultra Moderne, 8 rue du bourg l’Abbé à Paris. Pour les intéressées, le vernissage aura lieu le 12 mai à partir de 17 heures !