SUR LA ROUTE EN ARIZONA DU NORD AVEC CARNETS DE TRAVERSE

June 28, 2016

Canyons à perte de vue et sensations vertigineuses, nos baroudeurs du blog Carnet de Traverse vous emmènent prendre un bol d’air américain, direction l’Arizona !







C’est ici, dans le Nord de l’Arizona, que l’on trouve ce que l’on est venu chercher dans l’Ouest. Les canyons rouges, les Navajos, les immenses plaines poussiéreuses. Les Mittens Buttes, rochers sacrés de Monument Valley : un spectacle à voir une fois dans sa vie. Tout comme le Grand Canyon. Aucune photo ne saurait dépeindre l’impression que le trou béant, énorme, hors d’échelle, procure lorsque vous êtes sur la rive, les yeux dans le vide, la tête ailleurs, bien loin d’ici.





Hors des sentiers battus : le Canyon de Chelly et son spider rock. On dit que vit ici une femme araignée. On reste des heures à regarder les nuages danser sur le grand rocher longiligne.

Que dire de ces routes droites, à perte de vue, qui semblent vous emmener jusqu’à l’horizon. C’est ce qui fait que l’Ouest américain est si mythique, un aimant si puissant. L’impression que tout y est possible, qu’il reste des terres vierges, où personne ne vit, des royaumes sauvages où seuls les mountain lions et les serpents à sonnette règnent en maîtres.





C’est ici que l’on trouve les plus grandes falaises que j’aie jamais vues, que serpentent les rivières les plus profondes. Avez-vous déjà vu Horseshoe Bend ? C’est un méandre du fleuve Colorado, une épingle devrais-je dire. Incroyable. Saisissant. Vertigineux.

On est là, au bord du vide, et on se sent plus vivant. C’est étrange. Comme si on avait besoin de se sentir petit pour se sentir vivant. Cela remet peut-être quelque chose à sa place, comme un équilibre qu’on aurait un peu perdu en route.